Candice Bouduban

 

Née le 10 mai 1994 à Delémont, Candice commence la danse dès l’âge de 6 ans à l’Atelier de danse Joëlle Prince (ATJP) où elle participe à tous les spectacles. Elle participe également dès 2012 à tous les spectacles du Ballet de l’Ambre et crée diverses chorégraphies de concours pour  la Swiss Jazz Cup. Elle part à Londres en 2012 se former durant 3 mois et elle suit régulièrement différents stages dans cette ville. En 2019 durant plusieurs mois , c’est à New York et en Australie qu’elle a eu la chance de parfaire sa formation en danse. Candice est actuellement enseignante à l’école primaire de Moutier. Elle est reconnue par J+S en patinage artistique, en gym et danse, en ski et en sport pour enfants. Elle enseigne d’ailleurs le patinage artistique au CP Delémont depuis 2012 et dispense également un cours de danse pour patineuses à l’ATJP. Elle est professeur-chorégraphe pour le Ballet de l’Ambre .Elle a mis en scène les chorégraphies de l’opérette Encore une fois au TDJ en 2021et à crée les chorégraphies de Cabaret pour  la soirée caritative pour l’Ukraine.  Elle enseigne le modern – Jazz à l’Atelier de danse Joëlle Prince depuis 2016.

Elle a chorégraphié  pour le BA divers créations : A contrario, Ames éternelles ou encore Cabaret et Encore une fois.

Candice forme actuellement la relève, entre autre avec la Cie juniors ATJP.

Géraldine Klaey Dunkel

 

née ​à Bâle, a fait ses études à l’École de l’American Ballet à New York, en Suisse chez Brigitte Dunkel, Amanda Bennett et Martin Schläpfer et à l’école de ballet John Neumaier à Hambourg. Elle a également complété des programmes d’été avec David Howard et la School of American Ballet. La Fondation Migros l’a parrainée en 1995 avec une bourse.

Elle a également suivi une formation de 4 ans en tant que physiothérapeute. Elle a travaillé brièvement à la clinique de rééducation de Rheinfelden.

De 2006 à 2009, elle était membre du ballettmainz sous la direction de Martin Schläpfer et a dansé ici dans les chorégraphies du directeur de ballet Marsch, Walzer, Polka, Pathéthique, 3, Reformationsymphonie, Streichquartett und 5 et aussi dans des chorégraphies par Antony Tudor, Twyla Tharp, Kurt Jooss Eric Oberdorff, Philip Egli, Nick Hobbs et Regina van Berkel.
De 2009 à 2011, elle faisait part de l’ensemble de ​Ballet am Rhein, dansé dans la Deutsche Oper am Rhein à Düsseldorf et a dansé, entre autres, dans des chorégraphies de Balanchine (Serenade) et Martin Schläpfer (y compris Kunst der Fuge, „7“).

En 2011 Géraldine est retournée en Suisse et a enseigné le ballet pour les enfants dans l’école de ballet de sa mère, ainsi que pour les adultes, chez les sports universitaires de l’Université de Bâle. De plus, elle a travaillé depuis son retour jusque à la grossesse en 2012, sur un projet solo avec le professeur de ballet et chorégraphe Kevin Richmond. Elle a repris le projet début 2018 pour le présenter en novembre 2018. („Beat offen morphose“)

Elle créa et chorégraphia de nouveaux projets durant les années suivantes: « Plume,ou pas? » en 2019, puis « Mosaïque » en 2020, tous 2 présentés au CCRD à Delémont.
Aujourd’hui, Géraldine est mère de deux enfants et vit dans le canton du Jura. Depuis l’été 2021,  elle enseigne à l’Atelier de danse Joëlle Prince à Delémont.

https://www.geraldine-k-dunkel.com/

Léa Jeambrun

 

Avant de se lancer dans la danse, Léa a débuté sa carrière dans la gymnastique (Agrès et gym et danse). Après 15 années de compétitions à haut niveau et plusieurs titres nationaux, elle a su se tourner vers la danse contemporaine en 2018. Elle a ensuite obtenu son Brevet Jeunesse+Sport en gymnastique et danse, lui permettant ainsi d’enseigner tant la gymnastique en élite, que la danse contemporaine à l’Université de Neuchâtel (CH), ainsi que le modern jazz dans divers écoles suisses. C’est en 2022 qu’elle se tourne vers la Belgique pour suivre une formation supérieure en danse et performance, Ways Training Program. Durant toutes ces années, elle s’est également perfectionnée en hip-hop, commercial, street jazz et heels. Elle a d’ailleurs intégré I am Woman Company de Elena Gambardella en septembre 2022. Depuis, elle enseigne dans divers écoles Belges, et enchaîne les contrats professionnels, tels que Tomorrowland, l’émission Starmaker, Tarzan, et bien d’autre.

Astrid Kuvuna

 

Astrid a effectué divers stages à Paris avec Khira Harper, Jerky Jessy,
Hamilton Evans, Steven Deba, Michael Cassan.

Elle est membre de la « Push Da Soul Crew » dirigée par Selina Meier et Michael Peier à la TanzKeller à Soleure. Avec eux, elle a été Vice-Championne Suisse catégorie « Formation Adults » à l’IDO SWISS HIP HOP en mai 2022